Laurent Craste – La porcelaine autrement

J’ai été au musée des Beaux-Arts de Montréal et j’ai été charmé l’exposition de Laurent Craste qui met en scène des vases de porcelaines. Ceux-ci ne sont plus des objets, mais semblent vivant. L’objet décoratif permet d’explorer plusieurs thèmes assez sombre: le suicide, la torture, la violence.  (l’exposition est à l’affiche jusqu’au 30 mars 2014)

Malgré le côté noir, cela m’a rappelé la scène du film La Belle et la bête, de Disney, où la porcelaine prend vie.

D’origine française, Laurent Craste vit et travaille à Montréal depuis le début des années 90. Ce céramiste enseigne la céramique au niveau collégial.

porcelaineporcelaine

Vous aimerez aussi...