L’Amazonie près de Tena- Équateur

Nous avions peu de temps pour aller dans la jungle (3 jours-2 nuits) , alors nous avons choisi d’aller à proximité, dans la région de Tena. Nous avons réservé notre séjour à partir de Baños, la veille de notre départ. L’Agence touristique nous a vendu un forfait moins cher que ceux sur internet et qui faisait tout ce qu’on voulait (promenade dans la jungle, sur la rivière, visite d’une communauté, chaman). Nous avions aussi demandé un guide qui parle anglais. C’est ainsi qu’est arrivé Crazy Mario. Il allait faire le voyage en bus avec nous et nous guider une fois à destination.

Le trajet:
Bus de Baños à Tena environ 3h30 – 6$
Bus local de Tena à Misahualli environ 15 minutes – 0,60$

On a fait un arrêt sur la plage de Misahualli pour voir le groupe de singes qui y ont élu domicile. Selon Mario, ils volent les lunettes et peuvent être agressifs. On va se tenir loin !

jungle6

Ensuite, on prend un Canoë sur la rivière Napo durant environ 30 minutes. Il fait extrêmement chaud et humide. On doit ensuite marcher dans la forêt avec tous nos bagages, soit 2 sacs à dos chacun, durant environ 40 minutes. C’est vraiment pénible !  Je m’agrippe aux arbres pour m’aider à monter et pour garder mon équilibre. On arrive finalement au lodge Suchipakari. C’est joli et bien aménagé au milieu de la forêt. Mario, va négocier un forfait comprenant l’hébergement et les repas. On est épuisée au milieu de nulle part, même s’il n’y a pas de place, je ne pars pas d’ici.

lodge

On apprend ensuite qu’on aurait pu se rendre au lodge directement en voiture sans faire la pénible marche en forêt. Et aussi, Crazy Mario nous dit qu’il ne faut JAMAIS toucher à un arbre dans la jungle, c’est extrêmement dangereux à cause d’une espèce de fourmis qui peut être mortelle et il y a aussi certains arbres qui ont des piquants. Merci Mario de nous dire ça seulement maintenant !

fleur1 fleur jungle2  jungle4 jungle5

Crazy Mario, connait bien la jungle en général, c’est-à-dire: quoi manger quand on est perdu en forêt, qu’est-ce qui est dangereux, les propriétés médicinales des plantes, mais il ne connait pas l’endroit où nous sommes. Lors de nos promenades en forêt, il a peur de se perdre, alors on doit marcher sur une route de gravier, pas très excitant ! On cherche un chemin pour traverser la rivière et après avoir tourné en rond, il demande le chemin à un pêcheur, Lorenzo, et le paie pour qu’il nous guide. Lorenzo, nous fabrique des bâtons de marche et nous ouvre le chemin avec sa machette. Là tu parles ! On est de retour juste à temps pour le diner au Lodge, Mario ne voulait pas le manquer, car il est inclus. On lui demande pourquoi nous n’avons pas visité une communauté comme prévu et il nous dit que les gens sont partis vivre en ville, il ne reste que 2 habitants, dont Lorenzo. On n’a pas la chance de voir Chaman, puisqu’il n’y a plus personne dans la communauté. Mario nous a alors maquillés et déguisés avec des plantes. Le lendemain, nous avons été un peu plus loin voir une autre communauté. Il y a une école, un dépanneur et des enfants heureux de nous voir. C’est pas mal tout.

jungle1 enfant

enfant1 enfant4

enfant3

enfants IMG_4484

poussin

Le soir, on se promène dans la forêt, en espérant voir des plantes qui brillent dans l’obscurité ,à cause d’un champignon qui pousse sur elles. Mais on n’a pas été chanceux et au beau milieu d’une de nos promenades nocturnes, Mario nous a dit que c’est très dangereux de se promener la nuit.

Alors bref, le séjour en Amazonie était loin de ce à quoi l’on s’attendait. Et Crazy Mario méritait bien son surnom. Mais ça ne nous a pas empêchés de nous amuser et de découvrir un peu la jungle amazonienne. On n’a pas vu d’animaux, mais beaucoup d’insectes (tarentule, scorpion y compris).  Avoir eu plus de temps, j’aurais été plus profond dans la jungle près de Lago Agrio, car Tena est une grosse ville aux portes de l’Amazonie, alors on ne s’y s’en pas vraiment dépaysé.

araignee1

jungle

Fermer le menu